FR DE IT EN

Esparcette : Valorisation de Sainfoin et autres fourrages favorisant la santé et la production des animaux d'élevage

Projet Interreg IVa franco-suisse

Les vers gastro-intestinaux deviennent de plus en plus résistants aux produits de traitement de synthèse. L’intérêt des éleveurs pour des méthodes de lutte non chimique a poussé la recherche à tester des procédés naturels. Agroscope et d’autres instituts de recherche à l’étranger ont repéré des plantes ayant un bon potentiel pour la lutte contre les strongles gastro-intestinaux. L’esparcette et d’autres plantes riches en tannins condensés, affouragés aux moutons dans le cadre d’essais, se sont montrées efficaces. Il restait à développer une méthode utilisable pour la pratique, ce qui a été réalisé grâce à un projet Interreg, financé par la Confédération, les Cantons du Valais, de Berne et des Grisons. Les partenaires suivants y ont participé : Agroscope, Médiplant, le FiBL, AGRIDEA et le Landwirtschaftszentrum de Viège. Il y a encore quelques aspects à mettre au point, mais les résultats obtenus sont suffisamment intéressants pour que les éleveurs les mettent en application dès maintenant.

L’esparcette, distribuée en tant que foin ou ensilage sous forme de cure de 2 à 3 semaines permet une diminution de 50 à 70% des œufs de strongles gastro-intestinaux dans les crottes.
Les résultats du projet et les recommandations pratiques sont mises à disposition ci-dessous sous forme de fiches techniques. Les présentations faites lors des séances de restitution aux agriculteurs sont aussi disponibles.