Skip to main content

Directives et programmes pour une production durable, PER

Les paiements directs sont une composante importante du revenu des exploitations agricoles. Un grand nombre de prestations écologiques sont rémunérées par cet instrument. Avec la forte augmentation des exigences et réglementations de ces dernières années, les familles paysannes ont du mal à garder la vue d’ensemble qui leur permet d’être en mesure de mettre en place et de justifier le respect de ces nombreuses exigences. Les vulgarisateur-trice-s et les personnes chargées des contrôles sont face aux mêmes difficultés.

AGRIDEA soutient les agriculteur-trice-s dans leur mission visant à produire de façon durable et propose des informations et des instruments utiles pour la pratique. Les exploitations, les services de vulgarisation et les organismes chargés des contrôles disposent ainsi de nombreux formulaires, fiches techniques et logiciels.

Responsables : Martina Rösch, Michel Amaudruz

 

Dossier PER Romandie   CER   Suisse-Bilanz

Biodiversité

Promotion de la biodiversité

AGRIDEA soutient les acteurs du monde rural avec des outils, des méthodes, des cours et des publications pratiques pour améliorer leurs compétences professionnelles dans le domaine de la nature et de l'agriculture, pour les sensibiliser à la biodiversité et pour assurer des synergies entre les objectifs environnementaux et économiques.

L'accent est mis sur des questions telles que l'entretien des surfaces de promotion de la biodiversité, la manière d'améliorer leur qualité écologique et leur mise en réseau, les mesures liées à des thèmes émergents (p. ex. l'espace réservé aux eaux) et les services de la biodiversité pour la production agricole. Différentes plateformes permettent aux acteurs d'échanger sur des thèmes d'actualité.

Groupe de conseiller-ère-s Biodiversité et Agriculture BBL

La BBL est une plateforme nationale composée de représentant-e-s de la vulgarisation, de la recherche, de l'enseignement, des administrations et des organisations actives dans le domaine de la compensation écologique dans l'agriculture. En Suisse romande, AGRIDEA anime également le « Groupe intercantonal nature et agriculture » et assure des échanges intensifs entre les deux groupes.

Objectifs 

Le BLL s'engage pour une promotion de la biodiversité judicieuse et efficace sur les exploitations agricoles. Autrement dit, elle vise une mise en œuvre optimale de mesures pour la faune et la flore, à condition qu’elles s'inscrivent dans la conception de l'exploitation agricole et avec des coûts d'installation et d'entretien adaptés.

Principales activités de BÖA

  • Organisation de réunions afin d'assurer la formation continue de ses membres, ainsi que les échanges d'informations et de connaissances.
  • Fourniture à ses membres des dernières connaissances et informations.
  • Promotion d’une étroite collaboration avec d'autres organisations et institutions travaillant dans le même domaine.
  • Développement de méthodes et de documents, ainsi que de solutions pratiques aux préoccupations communes.
  • Développement et promotion de solutions positives et novatrices.
  • Rédaction de documents techniques et de recommandations à l'attention des membres.
  • Rédaction des prises de position.
  • Communication.

Composition, adhésion

L'adhésion est ouverte à tous les professionnels actifs dans le domaine de la promotion de la biodiversité en agriculture. Une modeste contribution aux frais d'organisation est demandée.

Paysage

AGRIDEA soutient les partenaires de l’agriculture dans le développement de leurs compétences en matière de qualité du paysage dans l’espace rural. Elle organise régulièrement des cours sur cette thématique, développe des outils, soutient les multiplicatrices et multiplicateurs, réalise des projets de terrain et participe à des projets de recherche appliquée. AGRIDEA accompagne la mise en œuvre des projets de qualité du paysage. 

Responsables: Johanna Schoop und Barbara Weiss

Accompagnement du développement et de la mise en œuvre des contributions à la qualité du paysage (depuis 2010)

Depuis 2014, les contributions à la qualité du paysage valorisent les prestations des agriculteur-trice-s pour la préservation, la promotion et le développement de la diversité des paysages cultivés. AGRIDEA accompagne le développement et la mise en œuvre des contributions à la qualité du paysage.

 

Etude de base agricole pour un aménagement paysager à Meyrin GE (2015)

L’étude de base agricole visait à analyser les enjeux, potentiels, contraintes et demandes des exploitations agricoles du périmètre concerné afin qu’ils soient intégrés dans l’étude directrice et l’avant-projet d’aménagement paysager.

 

Outils complémentaires à la directive relative à la contribution à la qualité du paysage (2013-2015)

AGRIDEA a développé des outils complémentaires à la directive relative à la contribution à la qualité du paysage. Ces documents peuvent aussi être utilisés pour la sensibilisation et la formation des agriculteurs et partenaires de l’agriculture à la qualité du paysage.

 

Contributions à la qualité du paysage dans la région des rives lémaniques (2013)

Dans le cadre de l’introduction des contributions à la qualité du paysage, AGRIDEA a reçu le mandat de définir, de manière participative, des objectifs et des mesures de qualité du paysage pour les exploitations agricoles situées dans la région des rives lémaniques (VD). AGRIDEA a collaboré avec les bureaux Verzone Woods Architectes et CSD

 

Contributions à la qualité du paysage dans les cultures spéciales (2013)

Dans le cadre de l’introduction des contributions à la qualité du paysage, AGRIDEA a reçu le mandat de définir, de manière participative, des objectifs et des mesures de qualité du paysage pour les exploitations agricoles pratiquant les cultures spéciales dans le canton de Vaud. AGRIDEA a collaboré avec le bureau Verzone Woods Architectes.

 

Développement de l’énergie éolienne et paysage (2011-2012)

AGRIDEA a conduit une étude visant à identifier les différents éléments du débat entre développement des sites éoliens et protection du paysage, identifier les « bonnes pratiques » en matière de développement de sites éoliens et proposer des recommandations concrètes contribuant à arbitrer le développement de sites éoliens et la protection du paysage dans l’espace rural jurassien.

 

Description d’objets de l’inventaire fédéral des paysages (IFP) (Alpes vaudoises et Chablais) (2008-2010)

AGRIDEA a coordonné la description de 11 objets de l’Inventaire fédéral des paysages dans les Alpes vaudoises et le Chablais et assuré une partie de leur rédaction.

 

PASTO (2005-2008)

AGRIDEA a coordonné le projet PASTO, qui a permis de tester un système de pratiques visant à répondre à des défis importants des régions de montagne, en développant un mode de production de viande qui puisse à la fois offrir une opportunité intéressante aux exploitant-e-s de diversifier leur revenu, tout en contribuant à l'entretien de zones particulièrement exposées à l'embroussaillement et répondant à une demande en matière d'environnement, de paysage et de qualité des produits.

 

Boîte à outils pour les conceptions d’évolution du paysage (2000-2002)

AGRIDEA a participé à la coordination du projet visant à la réalisation d’une Boîte à outils pour les conceptions d’évolution du paysage.