Skip to main content

Les solutions durables dans la construction agricole sont souhaitables et même nécessaires. Il s'agit de prendre en compte les aspects de la durabilité depuis l'idée initiale jusqu'à la mise en œuvre et l'utilisation du projet de construction. Pour aider l’agriculteur-trice maître d’ouvrage et les partenaires (conseiller-ère-s, architectes, entrepreneur-e-s, etc.), AGRIDEA travaille avec l’aide d’expert-e-s à l’élaboration d’un guide pour des constructions agricoles durables.Le projet a commencé en 2020 et se terminera en 2023.

Objectifs

Le projet «Vision 2030 pour des constructions agricoles durables», veut aider les acteurs et actrices agricoles à identifier et à utiliser les facteurs déterminants pour des projets de construction réussis et durables. L’idée est d’appliquer le concept de durabilité aux bâtiments agricoles.

À cette fin, les objectifs suivants sont visés en impliquant les principaux acteur-trice-s:

  • Elaborer une compréhension commune et définir des critères clés pour des constructions agricoles durables selon la méthode des trois piliers de la durabilité : économie, social, environnement.
  • Développer sur cette base un guide d’évaluation de la durabilité des projets de constructions agricoles.

Cette approche globale permettra au maître d'ouvrage ainsi qu'aux autres personnes impliquées d'avoir une vue d’ensemble précoce des enjeux, des possibilités d'amélioration et des outils utiles pour la construction agricole. Pour cela, il est essentiel d’avoir une vision globale et à long terme (cycle de vie complet: de l’idée du projet, à la planification et l’exécution jusqu’à l’utilisation et enfin la déconstruction).

Les principaux groupes cibles sont les porteur-euse-s de projets (agriculteur-trice-s), les conseiller-ère-s agricoles, les planificateur-trice-s (architectes, entreprises de construction agricole, etc.), les partenaires financiers (banques/fonds de crédit agricole, fondations, etc.) et les autorités cantonales et communales.

Organisation

Le projet s’organise autour de différents groupes de travail et ateliers :

  • Le groupe d’accompagnement qui soutient l’équipe de projet, est consulté sur les orientations et émet des propositions.
  • Le groupe d’expert-e-s appuie et conseille l’équipe de projet en matière de durabilité ou dans des domaines spécifiques de la construction agricole.
  • Les ateliers regroupent une large représentation des acteurs et actrices de la branche.
  • L’équipe de projet assure la direction et la coordination de l’ensemble du projet ainsi qu’un travail d’analyse, d’approfondissement et de synthèse des résultats des différents ateliers.

L’implication précoce et la collaboration étroite des acteurs et actrices tout au long du projet est un aspect important pour garantir une large acceptation des résultats. A cette fin, la mise en œuvre est planifiée en plusieurs étapes, ce qui permettra de présenter régulièrement les résultats intermédiaires et d’en discuter avec les personnes impliquées dans les projets (ateliers dans le cadre de l’élaboration des critères, tests de l’outil). Cette approche permet de prendre en compte les attentes et contribue ainsi à une meilleure utilisation des résultats du projet et des instruments développés.

Modules

Le projet global se compose de différents modules. Le module 1 est actuellement en phase de réalisation. Sur cette base, les modules ultérieurs du projet pourront être mis en œuvre. La démarche du module actuel est décrite ci-dessous.

Vision globale et évaluation de la durabilité des bâtiments agricoles

  • Définir une vision commune et les critères de durabilité
  • Développer le prototype de guide pour des constructions agricoles durables

Optimisation de la démarche de conseil, plateforme web (à développer ultérieurement)

  • Développement informatique de l’outil
  • Elaborer un modèle de processus de conseil
  • Développer des outils, check-lists, documents
  • Lancer la plateforme internet

Bons exemples et concepts innovants (à développer ultérieurement)

  • Rechercher des exemples de bonnes pratiques
  • Développer des approches novatrices
  • Organiser des cours sur l'évaluation d’exemples de bonnes pratiques

Acteurs et partenaires

Les personnes impliquées depuis le début du projet forment un large panel de la branche de construction agricole.

Les personnes clés sont représentées de cette manière :

  • Les maîtres d’ouvrage (au travers d’agriculteur-trice-s étant également conseiller-ère-s agricoles)
  • Les conseiller-ère-s en construction
  • Les architectes et écoles d’architecture (HEPIA)
  • Les services cantonaux (améliorations structurelles/aménagement du territoire)
  • Les caisses de crédit
  • Les acteurs et actrices de la construction et de l’aménagement du territoire (SIA, ALB-CH, COSAC, Aide suisse à la montagne, Agriexpert, EspaceSuisse)
  • La recherche agronomique et les grandes écoles (ETH Zürich, Agroscope, FiBL, HAFL)
  • Les offices fédéraux (OFAG, ARE, OFEV)
  • Les organismes de défense du paysage (SL-FP)
  • Les expert-e-s de la durabilité (sanu, RISE, NNBS)

La collaboration interdisciplinaire entre les participant-e-s des différents ateliers, l'équipe de projet, les groupes d'expert-e-s et le groupe d'accompagnement confère une légitimité importante au projet et aux résultats.

Financement

Le projet «Vision 2030 pour des constructions agricoles durables» est soutenu financièrement par l’Office fédéral de l’agriculture OFAG et accompagné notamment par «l’Association suisse pour la construction agricole» (ALB-CH).

Le financement principal du projet est supporté par AGRIDEA.

D’autres institutions apportent une contribution importante au travers de la participation de leurs collaborateur-trice-s aux différents groupes de travail.

Informations utiles

Flyer du projet

Présentations

Articles de presse

Coordination et contact :

Claude Gallay, AGRIDEA, T +41 21 619 44 58 (direct), claude.gallay(at)agridea.ch

Beat Steiner, AGRIDEA, T +41 52 354 97 14 (direct), beat.steiner(at)agridea.ch

 

Equipe de projet :

Marc Gilgen ● Danielle Albiker ● Benedikt Kramer ● Robert Obrist, AGRIDEA

 

Groupe d’accompagnement :

Sylvain Chevalley, Proconseil ● Johnny Fleury, OFAG ● Pius Fölmli, ALB-CH et SAB ● Peter Hänzi, Landwirtschaft Aargau ● Richard Hollenweger, DAC-Vaud ● Laurent Maret, OAS-VS ● Marc Münster, Sanu ● Barbara Stettler, SIA ● Willi Wicki, GLB Emmental

 

Groupe d’expert-e-s :

Paola Tosolini, HEPIA ● Pius Fölmli, ALB-CH et SAB ● Enrico Celio, ETHZ puis Incolab ● Christian Thalmann, HAFL RISE ● Marc Münster, Sanu

 

Expert-e-s par pilier :

 

Environnement

Beat Steiner, AGRIDEA

Enrico Celio, ETHZ puis Incolab ● Franziska Grossenbacher, SL-FP ● Erich von Ah, Amt für Landwirtschaft (SZ) ● Stefan Schmid, AWEL (ZH) ● Michael Zähner, Agroscope ● Pascal Python, AGRIDEA ● Jens Lansche, Agroscope

 

Social

Danielle Albiker, AGRIDEA

Anita Müller, Strickhof ● Stefan Mann, Agroscope ● Magali Estève, AGRIDEA ● Pierre PRAZ, ASM ● Sylvain Chevalley, Proconseil

 

Economie

Robert Obrist, AGRIDEA

Bruno Durgiai, Christian Thalmann, HAFL ● Markus Ming ● Benedikt Kramer, AGRIDEA ● Pius Fölmli, ALB-CH et SAB